Saison 1943-44 : la première

Une première saison perturbée dès son début par les bombardement alliés qui touchent Nantes en plein coeur, puis à son terme après que les alliés aient débarqué.
Les “pionniers” du FC Nantes n’en auront eu que plus de mérites à réaliser une excellente première saison en championnat.


Président : Marcel Braud
Entraineur : Aimé Nuic

Effectif :
Blamblain, Crépin (René), David, Docquin (Emile), Garrec (Robert), Gergotich (Martial), Giovanetti, Gonzalès, Guillet (Jean), Kerdraon (Joseph), Lodo, Lopez (René), Morin (René), Nuic (Aimé), Rivero (Victor), Vischer (Charles), Yund.

Football Club de Nantes

Saison 1943-44 :

Photo FCN Saison 1943-44

Championnat : CFA Groupe Bretagne Anjou
Classement : 2ème
(18 matchs, 10 victoires, 6 nuls, 2 défaites, 34 buts marqués, 13 buts encaissés).

Pour sa première saison le Football Club de Nantes est engagé en championnat régional amateur. Conformément à la charte qui fut à l’origine de la naissance du FCN au mois d’avril précédent, les jaune et vert se substituent aux bleu et rouge de la St Pierre.

C’est d’ailleurs en majorité des anciens “pierrots” qui composent l’ossature de l’équipe nantaise. Aimé Nuic a, en effet, parmi les joueurs à sa dispostion : Morin, Vischer, Docquin, Garrec, Gergotich, Kerdraon, Le Fur (Antoine Raab lui aussi en provenance de la St Pierre ne rejoindra le FCN que la saison suivante), tous issus du club résidant au stade du Vivier.

A peine deux mois après sa prise en charge du FC Nantes, Aimé Nuic et ses joueurs s’apprêtent à ouvrir la grande page sportive du Football Club de Nantes. Nous sommes le dimanche 12 Septembre 1943 et le Stade Malakoff se prépare à vivre un grand évènement, le prix des places est de 30 francs en Première. Le FC Nantes reçoit l’AS Brest pou r la première journée du championnat Fédéral Amateur.

Voici l’équipe alignée par Aimé Nuic pour cette occasion :
Gonzalès - Giovanetti, Blamblain - Garrec, Gergotich, Kerdraon - Crépin, Nuic, David, Lodo, Vischer.

A la 26ème minute, Lodo marque le premier but de l’histoire du FCN, David, Crépin et Vischer l’imiteront ensuite pour sceller la première victoire du Football Club de Nantes (4-1). Une belle réssite pour une première ! Le moral est donc au beau fixe au lendemain de cette victoire qui en appelle d’autres…

Malheureusement les évènements dramatiques qui surviennent 4 jours plus tard nous rappellent douloureusement que le football n’est qu’un jeu bien futile dans ces périodes tourmentées.

Les 16 et 23 septembre 1943, Nantes subit deux attaques aériennes particulièrement dramatiques effectuées par des unités américaines. Entre 1000 et 1500 bombes sont larguées visant, en principe, les infrastructures portuaires et industrielles. Le bilan est effroyable : 1463 morts, 2500 blessés, 700 maisons et immeubles détruits, près de 3000 sont devenus inhabitables. Une grand partie du centre-ville et des quartiers périphériques est à reconstruire. Les infrastructures portuaires et industrielles sont lourdement touchées.

Bombardements Nantes

La ville de Nantes dévastée après les bombardements de septembre 1943

          Le stade Malakoff n’a pas été épargné, il est sérieusement endommagé et sera inutilisable pendant plus d’un an forçant le FCN à migrer vers d’autres stades (Stade de Procé principalement) pour recevoir ses adversaires.

Au lendemain de ces heures tragiques, il est impossible de rassembler l’équipe. Le match de la deuxième journée de championnat amateur du 19 septembre est donc logiquement reporté.
Un arrangement entre clubs permettra également au FCN de jouer ses 4 matchs suivants à l’extérieur le temps de pouvoir remettre en état les installations sportives.

Après trois semaines d’interruption, le 10 Octobre 1943, le football reprend ses droits. Pour leur deuxième match officiel, les Nantais jouent leur premier derby de la Basse-Loire et vont chercher le match nul sur la pelouse du CAP St Nazaire (2-2). Une semaine plus tard, le 17 Octobre, le FCN fait son entrée en lice en Coupe de France lors du quatrième tour  en allant s’imposer chez les voisins de l’US Basse-Indre (0-1). Les canaris chuteront malheureusement au tour suivant sur le terrain de Vannes.
Leur première défaite en championnat, les nantais la connaitront lors de la 7ème journée de championnat sur le stade Bessoneau à Angers (stade qui sera rebaptisé Jean Bouin ultérieurement).
La première saison du FC Nantes est bonne, excellente même pour une première à ce niveau ! Très longtemps les nantais paraissent en bonne voie pour remporter le championnat. Une fin de saison poussive (aucun but marqué lors des 3 dernières journées) les forcera cependant à laisser le titre aux malouins de l’US St Servan.
A leur décharge il faut préciser que la dernière rencontre de championnat se déroule à la fin du mois de juin 1944 près de deux semaines après le débarquement en Normandie. On peut penser que nos joueurs devaient sans doute, légitimement être préoccupés par une libération imminente que par la fin d’un championnat de football.

Quoi qu’il en soit cette première saison se finit donc dans la joie et la liesse générale et le FC Nantes comme le reste du pays peut songer raisonnablement à des lendemains qui chantent.

Bilan de la saison :

Championnat Fédéral Amateur Groupe Bretagne-Anjou

FC Nantes 2ème (derrière l’US Servanaise)

1ère journée :      FC Nantes 4-1 AS Brestoise
2ème journée :    CAP Saint-Nazaire 2-2 FC Nantes
3ème journée :    Tour d’Auvergne Rennes 0-2 FC Nantes
4ème journée :    Chartres 3-3 FC Nantes
5ème journée :    US Servanaise 0-2 FC Nantes
6ème journée :    FC Nantes 4-0 US Le Mans
7ème journée :    SCO Angers 3-0 FC Nantes
8ème journée :    FC Nantes 2-0 Stade Quimperois
9ème journée :    US Le Mans 0-2 FC Nantes
10ème journée :  AS Brestoise 1-1 FC Nantes
11ème journée :   FC Nantes 3-0 SCO Angers
12ème journée :   FC Nantes 3-1 CAP Saint-Nazaire
13ème journée :   FC Nantes 2-0 Tour d’Auvergne Rennes
14ème journée :   FC Nantes 2-2 Chartres
15ème journée :   FC Nantes 3-2 Stade Rennais
16ème journée :  Stade Quimperois 0-0 FC Nantes
17ème journée :  FC Nantes 0-0 US Servanaise
18ème journée :  Stade Rennais 1-0 FC Nantes

Coupe d’Anjou

Voltigeurs Chateaubriant 0-3 FC Nantes
FC Nantes 1-2(ap) JA Saumur

Coupe de France

4ème tour
US Basse Indre 0-1 FC Nantes

5ème tour
Vannes 2-0 FC Nantes

Tags: , ,

Laisser un commentaire

Vous devez tre connecté pour publier un commentaire.